Sous le signe jaune
top rpg
TOP 50 Rpg
Clique ici pour la musique d'ambianceOu iciDéveloppement toujours en coursRoleplay [ON] !Samedi 12 octobre - 26 octobre 1957Partenariat ouvert
A savoir
#Le forum ouvre ses portes et le Staff termine le développement ! Bon jeu à tous !
#Merci à N-U pour l'aide apportée à l'esthétique du forum.
#Membres du Staff : Isaac, Lloyd
Contexte
Arkham.
Une ville mystérieuse s'il en est.
En tout cas c'est ce que vous diront nombre d'habitants du Massachusetts qui évitent la ville et ses alentours.
Cela vient peut-être du fait que les deux institutions les plus renommées de la ville soient son asile psychiatrique et l'Université Miskatonic, dont la réputation s'est faite sur la singularité des cursus d'études proposés, comme par exemple l'étude de l'influence des sciences occultes sur le monde.
Mais si vous demandez à un habitant, il vous répondra qu'Arkham est des plus normales, et que les racontards à l'origine des rumeurs qui ternissent son image ne sont que de simples jaloux.
Enfin, c'est-ce qu'ils auraient dit jusqu'à il y a quelques jours. En effet, depuis le lancement de la mission Spoutnik 1 le 4 octobre 1957, une étrange atmosphère règne sur la ville, mais pas seulement.
Vous vous réveillez en sueur, paniqué, durant la nuit du 12 octobre 1957, votre paisible sommeil interrompu par un terrible cauchemar.
Cependant, ce dernier n'était pas comme les autres, tout semblait si réel alors qu'il y avait créatures ailées, monstres sous-marin et démons venus d'outre-monde. Mais le plus terrifiant restait cette voix d'origine inconnue, qui résonnait et résonne encore dans votre tête, elle parlait de destin funeste aux sources incompréhensibles et de magie noire. Elle murmurait, chuchotait et susurrait à votre oreille avec un ton si malsain que chaque mot provoquait inquiétude et dégoût. Les paroles abstruses mettaient en évidence quelque chose bien en particulier, un signe, un don, une marque à la couleur de l'ambre et qui, de part son illumination dorée, était capable de vous donner des pouvoirs surnaturels et de changer le monde.
A votre réveil, vous espérez que tout cela n'était que pure imagination, mais la marque constituée de trois branches distinctes était bien là, sur votre corps. Comment ? Pourquoi ? Vous ne savez pas. Mais une chose est sûre, c'est que dans Fièvre Jaune, les mystères et danger de la ville créée par Lovecraft se dresseront sur votre route.
Êtes-vous prêts à vous plonger dans la sombre Arkham de 1957 ?
Evénements
24/10/1957 Cauchemar collectif.
Evénement intermédiaire, inscriptions jusqu'au 09/06/2016 à 12h00. Vivez la plus terrible des expériences dans vos rêves, à plusieurs. Pour plus d'informations, consultez la catégorie événements !
Fièvre Jaune
LE SIGNE EST SUR VOUS

Partagez | 
 

 12/10/1957 - RP Clayton Smith - Vague à l'âme [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
La nuit du 11 au 12 octobre 1957 avait été difficile pour Clayton Smith ; Parfois il faisait encore des cauchemars relatifs à la tuerie de l'équipage de The Deep Shark, mais cette fois-ci, c'était différent.

Dans ses songes, il vit des monstres, des créatures inconnues, qu'il n'avait jamais vu, même dans les plus glauques tableaux et sombres livres d'horreur. Devant ses yeux passait également le signe jaune, marque qu'il allait remarquer dès son réveil. La seule chose de familière qu'il nota dans ses cauchemars fut le bruit de la mer enragée, le bruit des immenses vagues qui s'éclataient contres les rochers impurs et fissurés des falaises d'Innsmouth.

Clayton se réveilla en sueur, entouré par le noir et par la peur, , le bruit de la houle résonnait encore dans sa tête et de mur en mur, ce qui donnait au « poisson » l'impression d'être perdu sur une petite barque en pleine tempête. Alors qu'il récupérait peu à peu – mais difficilement – ses esprits, il remarqua la marque jaune sur son poignet gauche.

Ses yeux globuleux s'écarquillèrent encore plus et, avant qu'il puisse entreprendre quoi que ce soit, il entendit un petit craquement venant d'au-dessus de sa tête, comme si un morceau du plafond de l'appartement de Clayton Smith allait céder. Il était environ 8h00 du matin.


Dernière édition par Isaac Zachariasz le Dim 5 Juin - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2016
avatar
Paniqué et apeuré Clayton se réveilla trempé jusqu'au os de sueur. Il se redressa rapidement de son lit respirant à toute vitesse en observant cette marque à son poignet quelques secondes avant que le plafond craque au-dessus de lui. Le pécheur se leva rapidement de son lit et recula de plusieurs pas en observant le plafond.

Il attrapa rapidement un balai avant de s'approcher avec lenteur et prudence de son lit. Il avait peur. Les voix et les échos des vagues résonnaient encore dans sa tête alors qu'il respirait toujours à toute vitesse son balai maladroitement tenu de ses deux mains.

Une fois proche du lieu du dit bruit il frappa de plusieurs coups d'estoc son plafond afin de vérifier si celui-ci cachait quelque chose.


Dernière édition par Clayton Smith le Dim 5 Juin - 14:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Clayton Smith paniquait, il tenait fermement son balai levé vers le ciel et commença à frapper d'un coup sec le plafond, une fissure se créa, une feuille blanche tomba de cette dernière pour venir s'aplatir au sol ; Quelque chose était inscrit sur la feuille mais, pris dans l'action et par la peur, Clayton n'y fit pas attention et frappa une seconde fois. La fissure s'agrandit légèrement et un second message tomba du plafond.

Au lieu de s'arrêter, Clayton se déchaîna un peu plus à l'aide de son balai, comme si une entité extérieure dictait ses actes et ses pensées, il frappa alors plusieurs fois d'affilée. Au final, le pêcheur fractura une partie du plafond, et une troisième feuille descendit lentement, pour se poser avec les deux autres messages.

Clayton stoppa net ses actions, il avait bien abîmer son plafond, mais au moins, il n'y avait plus rien d'anormal, plus de bruit, rien. Abasourdi, il baissa les yeux vers les trois feuilles au sol, dont les écritures noires étaient plongées dans l'obscurité.

Le protagoniste était pris par la peur, devait-il vraiment lire ces lettres ? Et que penser de cette marque qui ornait toujours son poignet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2016
avatar
Clayton fini par cesser de marteler son plafond, celui ci semblait ne cacher plus aucune surprise, il était d'ailleurs bien amoché il devra le réparer.
Le poisson s'approcha de son lit doucement en observant le trou au plafond... Il tendit la main et attrapa une première feuille , la dernière tombé afin d'y jeter un rapide coup d'œil.
Il tendis ensuite de nouveau la main pour attraper le reste de la paperasse  avant de s'éloigner de quelque pas pour lire sur son bureau sur lequel il alluma une petite bougie à l'aide d'une allumette.
Ces papiers ne lui disait rien qui vaille et il ne pouvait s'empêcher de gratter frénétiquement cette marque apparu sur son corps principalement à cause du stress, mais surement inconsciemment dans l'espoir de la faire disparaître.


Dernière édition par Clayton Smith le Dim 5 Juin - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Clayton Smith posa les trois feuilles sur son bureau avant de les examiner sous la lueur d'une bougie fraîchement allumée.

Les trois étaient imprégnées d'encre noire, l'écriture était vraiment très grande et tremblante, comme si la précipitation et la volonté d'attirer l’œil avaient été les impératifs.

Il souffla sur l'allumette pour l'éteindre, maintenant que la bougie était assurément embrasée, et glissa devant lui le premier message. Toujours ancré dans la peur et la panique, Clayton lisait ce qu'il pouvait lire presque à haute voix, et priait pour que ce ne soit pas des messages de malheur.

Il les lut alors un par un, en gardant le plus possible son calme et en rythmant sa respiration. Seulement quelques mots étaient inscrits sur chaque feuille, bien qu'ils prenaient la totalité de la surface d'écriture.

Le premier posait des questions : « N'as-tu pas oublié quelque chose à Innsmouth ? Es-tu touché par la marque ? Que font les vagues ? Es-tu seul ? »

Le second affirmait : « Tu as oublié quelque chose à Innsmouth. Pas de chance, tu es touché par la marque. Les vagues fracassent les restes du requin. Sois prudent. »

En lisant le dernier message, Clayton fut clairement prit d'une grande peur : « PARS VERS INNSMOUTH. LE BATEAU COULE MAIS PAS LES TRESORS. VOYAGE VERS LE REQUIN QUI A COULE AVANT QUE TU TE NOIES DANS L'OBSCURITE ET L'IGNORANCE.»

Quand il termina la dernière phrase, un courant d'air traversa la pièce et la bougie s'éteignit. Le pêcheur était plongé dans le noir total, seule sa marque émettait une légère lueur, si faible qu'elle n'éclairait même pas le poignet. Tout était alors si calme, d'un coup, presque reposant si Clayton n'était pas à moitié tétanisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2016
avatar
Le courant d'air souffla la lumière, et dans les ténèbres de la pièce marquée seulement par la présence de la marque lumineuse, Clayton était immobile, tétanisé sur place, ne prêtant même pas attention à la marque qui brillait sous ses yeux. Il n'osait faire un mouvement et aurait préféré ne jamais lire ces mots. Les horreurs qu'il avait vécues lui revenaient à l'esprit, il entendait à nouveau le bruit des vagues se fracasser sur le bateau dans la brume et le gout du sel de mer lui revenait en bouche.

Revenir à Innsmouth? Les trésors ne coulent pas? Clayton ne comprenait pas le sens de ces phrases, se perdre dans l'ignorance? La réponse à cette étrange marque serait donc dans la ville de ses cauchemars ? Il devait en apprendre plus, quelque chose se passait et quelque chose de bien plus gros que lui... Il devait trouver des réponses mais était-il prêt à partir pour Innsmouth...

Il récupéra les lettres et les plia avant de les ranger dans une enveloppe qui passait par là, les plaçant ensuite dans un tiroir de son bureau. Il se dirigea vers son lit afin de vérifier plus en détaille la fissure une dernière fois, avant de se poser en sueur sur son lit une larme coulant le long de son visage.

Il se leva ensuite, se dirigeant vers sa petite salle de bain crasseuse afin de prendre une douche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Quand Clayton Smith se dirigea vers son lit, il vit bien en réalité la fissure, il n'avait pas rêvé. Il se laissa tomber sur son lit, troublé, apeuré, et de très mauvais souvenirs embrasaient son âme et faisaient pleurer son cœur.

Ne pouvant se résigner à dormir, même dans l'obscurité la plus totale, il se leva au bout de quelques instants pour marcher, voire tituber vers sa salle de bain. Là, il y prit une douche froide, voulant à la fois se changer les idées, se réconforter et gagner un peu d'espoir. Malgré le tonus que lui donnait la fraîcheur de la douche, le bruit de l'eau qui coulait du pommeau ne l'égaya pas, tout au contraire, et il ne tarda pas trop à sortir de la douche.

Toujours troublé, il s'affala sur son lit, non pas pour se rendormir, mais pour réfléchir à ce qu'il allait faire, désormais. Le soleil s'était complètement levé et frappait les volets du petit domicile du poisson ; Ces rayons, on pouvait les accueillir chaleureusement, Clayton ne sentait pas encore le froid mordant qui agissait dehors.



( Ton introduction est terminée, tu peux la clore avec un dernier message si tu le souhaites, ou la rallonger si tu avais une action importante à faire dans l'immédiat inRP. Tu peux désormais créer un RP solo qui sera encadré par un MJ, ou un RP de groupe en suivant les instructions ici. Sans oublier que pour le moment, tu ne peux jouer que des scènes qui se déroulent du 12 octobre au 19 octobre 1957 comme noté dans la chronologie. Si tu as des questions, n'hésite pas ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
12/10/1957 - RP Clayton Smith - Vague à l'âme [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAÏTI : LES ÉLECTIONS DU 22 SEPTEMBRE 1957.
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Quand on est au creux de la vague...
» Vague de changements à Chicago
» Résultats: Vague 4 et reste de vague 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fièvre Jaune :: Le Monde :: Quartier Sud-Ouest-