Sous le signe jaune
top rpg
TOP 50 Rpg
Clique ici pour la musique d'ambianceOu iciDéveloppement toujours en coursRoleplay [ON] !Samedi 12 octobre - 26 octobre 1957Partenariat ouvert
A savoir
#Le forum ouvre ses portes et le Staff termine le développement ! Bon jeu à tous !
#Merci à N-U pour l'aide apportée à l'esthétique du forum.
#Membres du Staff : Isaac, Lloyd
Contexte
Arkham.
Une ville mystérieuse s'il en est.
En tout cas c'est ce que vous diront nombre d'habitants du Massachusetts qui évitent la ville et ses alentours.
Cela vient peut-être du fait que les deux institutions les plus renommées de la ville soient son asile psychiatrique et l'Université Miskatonic, dont la réputation s'est faite sur la singularité des cursus d'études proposés, comme par exemple l'étude de l'influence des sciences occultes sur le monde.
Mais si vous demandez à un habitant, il vous répondra qu'Arkham est des plus normales, et que les racontards à l'origine des rumeurs qui ternissent son image ne sont que de simples jaloux.
Enfin, c'est-ce qu'ils auraient dit jusqu'à il y a quelques jours. En effet, depuis le lancement de la mission Spoutnik 1 le 4 octobre 1957, une étrange atmosphère règne sur la ville, mais pas seulement.
Vous vous réveillez en sueur, paniqué, durant la nuit du 12 octobre 1957, votre paisible sommeil interrompu par un terrible cauchemar.
Cependant, ce dernier n'était pas comme les autres, tout semblait si réel alors qu'il y avait créatures ailées, monstres sous-marin et démons venus d'outre-monde. Mais le plus terrifiant restait cette voix d'origine inconnue, qui résonnait et résonne encore dans votre tête, elle parlait de destin funeste aux sources incompréhensibles et de magie noire. Elle murmurait, chuchotait et susurrait à votre oreille avec un ton si malsain que chaque mot provoquait inquiétude et dégoût. Les paroles abstruses mettaient en évidence quelque chose bien en particulier, un signe, un don, une marque à la couleur de l'ambre et qui, de part son illumination dorée, était capable de vous donner des pouvoirs surnaturels et de changer le monde.
A votre réveil, vous espérez que tout cela n'était que pure imagination, mais la marque constituée de trois branches distinctes était bien là, sur votre corps. Comment ? Pourquoi ? Vous ne savez pas. Mais une chose est sûre, c'est que dans Fièvre Jaune, les mystères et danger de la ville créée par Lovecraft se dresseront sur votre route.
Êtes-vous prêts à vous plonger dans la sombre Arkham de 1957 ?
Evénements
24/10/1957 Cauchemar collectif.
Evénement intermédiaire, inscriptions jusqu'au 09/06/2016 à 12h00. Vivez la plus terrible des expériences dans vos rêves, à plusieurs. Pour plus d'informations, consultez la catégorie événements !
Fièvre Jaune
LE SIGNE EST SUR VOUS

Partagez | 
 

 12/10/1957 - RP Edward Warren - Entouré par le paranormal. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
La soirée du 11 au 12 octobre 1957 changea légèrement les accoutumances de Edward Warren, qui n'avait pas pour habitude de se réveiller au beau milieu de la nuit, du moins quand il n'y avait pas d'urgence à l'hôpital.
Cette fois, d'autres événements perturbèrent le sommeil du médecin urgentiste, qui, après une longue heure de cauchemar, se réveilla en faisant un bond, aux alentours de 00h30.

Malgré la faible durée du trouble, il n'était pas moins inquiétant pour autant, car Edward fut victime de scènes horrifiques. Il vit des morts se relever afin de dévorer des vivants, comme si ils voulaient se venger ou simplement annoncer l'Apocalypse.

Mais fort heureusement, tout cela n'était qu'un cauchemar, bien que tout semblait si réel, et le trentenaire était revenu au sein du monde réel, dans son appartement, près de l'hôpital d'Arkham, dans le quartier Nord-Est de la ville.

Cependant, les problèmes ne s'arrêtaient pas là, le médecin ne ressentait aucune envie de se rendormir pour l'instant, encore marqué par la vision abstruse, et se redressa légèrement. Il remarqua alors la présence d'un signe jaune sur son épaule gauche, qui n'était pas là avant.

Le cœur de Edward, qui commençait à peine de se calmer, recommença à battre aussi vite qu'il le pouvait, car cette fois-ci il était persuadé d'être réveillé et pour autant les phénomènes étranges continuaient.

Alors qu'il restait stupéfait face à son nouveau tatouage paranormal, une petite silhouette de la taille d'une chaussure s'agita lentement sous les draps, à longueur de bras du protagoniste.


Dernière édition par Isaac Zachariasz le Sam 4 Juin - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 9
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Edward porta son regard sur les mouvements. Ses yeux s'ouvrirent de stupéfaction et son coeur, dont la cadence était déja importante, accéléra son rythme. En un instant, il tenta d'attraper la "chose" à travers les draps, et de l'emprisonner dans ceux ci, comme un sac fermé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Edward Warren fut donc réveillé, certainement par la présence de la chose dans son lit, mais même surpris, il ne comptait pas rester bouche bée face à la potentielle bestiole.

Il entoura alors aisément l'entité inconnue à l'aide des draps, cette première n'était pas très grande, mais semblait tout de même gesticuler sous l'emprise ; Pas assez pour que ce soit un gros rat, mais assez pour que ce ne soit pas une chose inerte.

Elle semblait glisser légèrement au contact de la couverture, comme si elle se servait d'une certaine viscosité pour se mouvoir et tenter de se libérer de sa nouvelle prison de fortune.

Alors qu'il cernait sa proie, le médecin urgentiste sentait une certaine légère douleur sur son épaule gauche, à l'endroit où la marque était apparue, et cette dernière s'illuminait très légèrement, dégageant une faible lueur ambrée, si faible qu'elle n'éclairait aucunement la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 9
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Edward, pris d'une grande panique, se dirigea vers la cuisine, le paquet fermement tenu. Il se déplaçait avec hâte, il courait presque. Dans le feu de l'action il ne sentait pas la douleur sur son épaule gauche et était bien trop occupé pour remarqué la lueur de la marque.

Arrivé à la cuisine, il se précipita vers le tiroir à couverts et en sortit un couteau, tout en gardant le sac fermé d'une main. Il brandit l'arme blanche et l'abattit sur la chose, à travers le tissu. Un petit moment d'hésitation suivit et il assena une salve de coups de couteau; la peur guidait ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Edward Warren, poussé par son instinct de survie, déchaînait ses coups et sa peur sur la chose inconnue qui, après les entailles, poussa un léger cri aiguë qui ne ressemblait à aucun animal connu du médecin.

Il continua, finit par tuer ce qui était maintenant de façon sure et certaine une petite bête, qui arrêta de crier et gesticuler au bout de quelques coups de couteau.

La douleur et la lueur sur l'épaule de Edward étaient toujours présentes, mais il ne pouvait toujours pas s'en occuper dans l'immédiat ; Un liquide noirâtre, certainement le sang de la bestiole, s'écoula en grande quantité par les trous et les ouvertures dans le drap, pour venir tâcher le sol et le reste de la couverture.

Par réflexe, et parce que la chose était désormais inanimée, le médecin urgentiste lâcha sa prise, qui tomba par terre, dans son sang. Le voile couvrait toujours une partie du cadavre mais on pouvait déjà entrevoir une sorte de limace géante, du moins quelque chose se rapprochant d'un mollusque répugnant et visqueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Messages : 9
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Edward s'assit sur le sol. Il tremblait, encore sous le choc. Il fit un immense effort pour se calmer et sa fréquence cardiaque baissa progressivement jusqu'à retrouver un rythme normal. Au bout de quelques minutes, il se releva et sentit alors la douleur sur son épaule. Il essaya de gratter la marque, en vain.

Il fit une pause pour réfléchir. Pour lui, c'était évident: quelqu'un s'était introduit chez lui. Pourquoi? Il n'en avait aucune idée. Après un court moment,  Edward se dirigea vers le placard. Il en sortit une valise qu'il vida de son contenu. Il passa par la chambre et récupéra un autre drap. De retour dans la cuisine, il enveloppa la "chose" avec le nouveau drap et enferma le tout dans la valise qu'il scella d'un cadenas. Il prit le drap souillé du sang noir de la larve et versa un peu de ce liquide dans un verre, qu'il entoura d'un film plastique.

Un fois ces actions finies, il entreprit de chercher toutes traces qui trahiraient l'entrée par effraction d'un individu. Il alla vérifier si les fenêtres étaient toutes bien fermées, si la porte d'entrée n'avait pas été forcée... Il inspecta même les murs en les toquant à la recherche d'un tympanisme inhabituel. Après la peur, c'était la paranoïa qui gagnait son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
Localisation : France
avatar
Edward Warren recueillit un peu de sang noir de la chose désormais sans vie, il était très sombre et visqueux. Il enveloppa également cette entité qui ressemblait à une énorme larve noire, dans sa nouvelle prison en forme de valise.

Le médecin urgentiste devenait paranoïaque, il vérifia les fenêtres, toutes étaient normalement fermées. La porte d'entrée, de même, était scellée et intacte. Edward commençait même à taper aux murs, mais rien ne laissait suggérer une infraction… Aucune trace, aucun objet n'avait été déplacé, tout était en ordre, et cela ne le rassurait pas au final, car de nombreux phénomènes restaient inexpliqués, comme la présence de l'énorme larve dans son lit ou encore la marque présence sur son épaule.

La douleur provenant du signe sur son corps était passée, mais Edward était épuisé, après ses recherches qui s'avéraient inutiles, il se laissa tomber sur son lit ; Il devait réfléchir à la suite, ou tenter de dormir un peu pour finir cette nuit, même si cela allait être difficile. Cette nuit, Edward Warren allait s'en souvenir.




( Ton introduction est terminée, tu peux la clore avec un dernier message si tu le souhaites, ou la rallonger si tu avais une action importante à faire dans l'immédiat inRP. Tu peux désormais créer un RP solo qui sera encadré par un MJ, ou un RP de groupe en suivant les instructions ici. Sans oublier que pour le moment, tu ne peux jouer que des scènes qui se déroulent du 12 octobre au 19 octobre 1957 comme noté dans la chronologie. Si tu as des questions, n'hésite pas ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fievrejaune.jdrforum.com
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
12/10/1957 - RP Edward Warren - Entouré par le paranormal. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAÏTI : LES ÉLECTIONS DU 22 SEPTEMBRE 1957.
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]
» Melinda Warren [Terminée]
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Edward aux mains d'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fièvre Jaune :: Le Monde :: Quartier Nord-Est-