Sous le signe jaune
top rpg
TOP 50 Rpg
Clique ici pour la musique d'ambianceOu iciDéveloppement toujours en coursRoleplay [ON] !Samedi 12 octobre - 26 octobre 1957Partenariat ouvert
A savoir
#Le forum ouvre ses portes et le Staff termine le développement ! Bon jeu à tous !
#Merci à N-U pour l'aide apportée à l'esthétique du forum.
#Membres du Staff : Isaac, Lloyd
Contexte
Arkham.
Une ville mystérieuse s'il en est.
En tout cas c'est ce que vous diront nombre d'habitants du Massachusetts qui évitent la ville et ses alentours.
Cela vient peut-être du fait que les deux institutions les plus renommées de la ville soient son asile psychiatrique et l'Université Miskatonic, dont la réputation s'est faite sur la singularité des cursus d'études proposés, comme par exemple l'étude de l'influence des sciences occultes sur le monde.
Mais si vous demandez à un habitant, il vous répondra qu'Arkham est des plus normales, et que les racontards à l'origine des rumeurs qui ternissent son image ne sont que de simples jaloux.
Enfin, c'est-ce qu'ils auraient dit jusqu'à il y a quelques jours. En effet, depuis le lancement de la mission Spoutnik 1 le 4 octobre 1957, une étrange atmosphère règne sur la ville, mais pas seulement.
Vous vous réveillez en sueur, paniqué, durant la nuit du 12 octobre 1957, votre paisible sommeil interrompu par un terrible cauchemar.
Cependant, ce dernier n'était pas comme les autres, tout semblait si réel alors qu'il y avait créatures ailées, monstres sous-marin et démons venus d'outre-monde. Mais le plus terrifiant restait cette voix d'origine inconnue, qui résonnait et résonne encore dans votre tête, elle parlait de destin funeste aux sources incompréhensibles et de magie noire. Elle murmurait, chuchotait et susurrait à votre oreille avec un ton si malsain que chaque mot provoquait inquiétude et dégoût. Les paroles abstruses mettaient en évidence quelque chose bien en particulier, un signe, un don, une marque à la couleur de l'ambre et qui, de part son illumination dorée, était capable de vous donner des pouvoirs surnaturels et de changer le monde.
A votre réveil, vous espérez que tout cela n'était que pure imagination, mais la marque constituée de trois branches distinctes était bien là, sur votre corps. Comment ? Pourquoi ? Vous ne savez pas. Mais une chose est sûre, c'est que dans Fièvre Jaune, les mystères et danger de la ville créée par Lovecraft se dresseront sur votre route.
Êtes-vous prêts à vous plonger dans la sombre Arkham de 1957 ?
Evénements
24/10/1957 Cauchemar collectif.
Evénement intermédiaire, inscriptions jusqu'au 09/06/2016 à 12h00. Vivez la plus terrible des expériences dans vos rêves, à plusieurs. Pour plus d'informations, consultez la catégorie événements !
Fièvre Jaune
LE SIGNE EST SUR VOUS

Partagez | 
 

 13/10/1957 - RP Clayton Smith - Marin jusqu’à que la mort nous sépare.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2016
avatar
La nuit dernière Clayton avait fait d'étranges cauchemars plus vrais que nature, dans lesquels il ressentait ce même malaise qu'il avait pu subir par le passé dans sa ville natale. Ses cauchemars avaient laissés sur leurs passages, en plus de la peur des sueurs et des larmes, des choses bien plus tangibles. Tout d'abord une marque jaune, incrusté dans la peau du marin, mais également trois lettres écrites à la main dont le message était clair. Il devait retourner à Innsmouth s'il voulait trouver des réponses aussi bien sur son passé que sur cette marque jaune.

Il devait prendre une décision; allez à Innsmouth et risquer de revivre son passé, ou rester ici et attendre que les événements ne le rattrapent. La décision était difficile pour le pécheur effrayé par ses se qu'il pourrait vivre a nouveau là-bas... Cependant il devait agir s'il voulait un jour réellement vivre.

Clayton prépara ses affaires pour le voyage, de l'eau des conserves de thon et de Maïs pour se nourrir, des vêtements chauds ainsi que son imperméable, plusieurs couvertures chaudes car la température avait chuté depuis peu et pour fini son canif et un lance-harponafin d'être prêt en toutes circonstances. Ah et bien sûr du rhum et de la bière pour passer le temps.
Habillé d'un épais pull de sa salopette et d'un lourd sac à dos, il partit à l'aube traversant le quartiers sud-ouest, bousculant parfois des passants sur le trottoir qui n'hésitaient pas à se plaindres de lui. Le froid était toujours présent, mais l'épaisse tenue et les efforts investis dans sa marche lui permettaient de ne pas trop le ressentir. Au bout de quelques minutes Clayton arriva enfin à la jonction avec les docks. L'air y était plus humide et l'odeur dans l'air ressemblait à un mélange de poisson et de déjections. Clayton connaissait le chemin par cœur, il traversa quelques ruelles et suivit le cours du fleuve sur une cinquantaine de mètres avant de passer sur un ponton. Au milieu de celui-ci se trouvait deux bateaux de pêches neufs surement coûteux, et entre ces deux la était amarré un modeste bateau en bois cependant entretenu convenablement et bien équipé, à cause de l'usure on pouvait difficilement lire dessus : " The Little Shark".
Clayton y embarqua et y installa ses affaires, préparant le bateau, le voyage risquait d'être long et fastidieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Co-fondateur
Messages : 22
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 21
avatar
Ainsi Clayton Smith retournait vers Innsmouth, combattant ses peurs dans l'espoir d'un jour retrouver une vie qui le fuyait depuis maintenant trop longtemps. Il avait véritablement l’impression de courir à sa propre perte, mais sa décision était prise : il devait faire face à ce qui l’attendait dans la ville où ses malheurs avaient commencés.

Le marin avait encore de bons restes, et bien que le trajet soit long et difficile d’Arkham à Innsmouth, il connaissait bien son bateau et il était déterminé. Même le froid mordant qui était soudainement tombé sur la région ne l’empêcherait pas d’avancer vers son destin. Les mots inscrits sur les trois lettres qu’il avait reçues tournaient dans sa tête, et s’il n’avait pas assez à faire sur ce bateau pour l'occuper ou d’alcool pour embrumer son esprit, ses questionnements l’auraient rendu fou, il en était certain. C’est pourquoi les sentiments qu’il ressentit en arrivant à destination furent si partagés.

Innsmouth. Maintenant qu’il pouvait la voir de loin, elle était comme dans ses souvenirs : sombre et étouffée par la brume. Cet endroit était à la fois l’origine de toutes ses peurs et la réponse à toutes ses questions. Et alors qu’il était face à cette ville, une dernière hésitation s’empara de lui : allait-il céder à ses peurs pour rebrousser chemin et certainement continuer à survivre dans l’attente d’un quelconque destin funeste qui viendrait terminer son calvaire, ou ferait-il face à ses démons pour se jeter dans la gueule du loup à la recherche de réponses qui pourraient s’avérer tout aussi bien mortelles que rédemptrices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2016
avatar
Dans la brume épaisse, ces cauchemars reprenaient vies. Clayton était là debout sur son navire, les mains agrippées à son gouvernail, tremblant, la peur reprenait possession de son corps, son cœur battait à vive allure et il claquait même des dents. Il ne pouvait pas allez là-bas, son corps lui interdisait, et avant même qu'il puisse s'en rendre compte il avait déjà fait demi-tour et commençait à se rebrousser chemin.

Il revoyait ses monstres autour de lui, et les cadavres de ses camarades. Il voulait fuir et revenir ou il... ou il s'était caché? c'est là que Clayton reprit ses esprits. Il allait encore fuir vers, Arkham, là où sa vie n'avait pas lieu d'être, là où il ne faisait que boire toute la journée... Il ne voulait pas, il ne pouvait se résigner à cela. Il tourna rapidement son gouvernail, manquant de peu de percuter la berge, repartant à vive allure vers Innsmouth. Traversant la brume dans les berges obscures de cette ville sinistre.

Il accosta sur la berge et se dirigea vers le port, c'est là qu'il trouvera toutes les informations dont il a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
13/10/1957 - RP Clayton Smith - Marin jusqu’à que la mort nous sépare.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renom et Wanted du tigre marin !
» HAÏTI : LES ÉLECTIONS DU 22 SEPTEMBRE 1957.
» quel est ce marin ?
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Avez-vous le pied marin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fièvre Jaune :: Le Monde :: Les Alentours :: Innsmouth-